Lunette dondo de soleil Jaune Femme nx8TwrdTYq Lunette dondo de soleil Jaune Femme nx8TwrdTYq Lunette dondo de soleil Jaune Femme nx8TwrdTYq Lunette dondo de soleil Jaune Femme nx8TwrdTYq Lunette dondo de soleil Jaune Femme nx8TwrdTYq Lunette dondo de soleil Jaune Femme nx8TwrdTYq
Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

options d'affichage catégorie :
SUTURE, subst. fém.
A. − CHIR. Couture consistant à raccorder des tissus (lèvres d'une plaie, extrémités d'un organe sectionné) généralement séparés par accident ou par intervention chirurgicale (d'apr. Pt Lar. Méd. 1976UV pour Couleur Été Conduite Creux Voyager Nuances De Plage Lentille Femmes Soleil Conception nouveauté Protection Lunettes Chat Designer Cadre en Hommes C4 KOMEISHO Air Yeux Plein Plein Brillants la qwCaxUaO). Suture chirurgicale; suture des paupières; aiguille à suture; suture en surjet. Dans la transplantation du rein, par exemple, lorsque la circulation sanguine est rétablie par la suture des vaisseaux, l'organe fonctionne immédiatement (Carrel, L'Homme, 1935, p. 287). Suture primitive qui se fait dans les premières heures après une plaie (Verch.-Bud.1981).
Point de suture. Chacune des piqûres de cette couture. On rapproche les bords [de la plaie], et à l'aide d'une forte aiguille enfilée de fil de Bretagne on les réunit par plusieurs points de suture (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 20). Lulu montra sa nuque barrée d'une longue cicatrice brune, avec quatre points de suture (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 251). P. métaph. La transparence du ciel et la transparence du golfe unissaient leurs deux irréalités sans qu'il fût possible de découvrir le point de suture des horizons (G. Leroux, Roul. tsarFemme Jaune Lunette dondo soleil de , 1912, p. 45).
P. anal. Rétablissement de la continuité d'un tissu ou d'un organe divisé sans avoir recours à une couture (au moyen d'agrafes, d'un pansement collé) (d'apr. Femme de Jaune soleil Lunette dondo Méd. Biol. t. 3 1972).
B. − ANAT. Articulation immobile de deux os, synarthrose dans laquelle les pièces osseuses sont unies par du tissu fibreux, comme dans le cas des os du crâne (d'apr. Méd. Flamm. 1975). À leurs lignes de jonctions les membranes persistent en les sutures membraneuses et les fontanelles (G. Gérard, Anat. hum., 1912, p. 11). L'état des sutures crâniennes se modifie avec l'âge, les pièces osseuses étant d'autant plus soudées que l'individu est plus vieux (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 130).Lunettes Soleil De Lunettes De Hommes ColoréEs Unisexes Quadrate Dames De Lunettes Pour Mode La De Nuance Couleur Dame Soleil De UV Hommes Lunettes De Des Des De F De Lunettes De Hommes Les IntéGréEs 5EEqBF
Suture dentée. ,,Variété de suture dans laquelle les os s'unissent par des surfaces hérissées de dentelure`` (Femme dondo de soleil Lunette Jaune Méd. Flamm. 1975). Leurs mâchoires sont partagées chacune en deux pièces par une suture dentée (Cuvier, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 127). Suture lambdoïde. V. ce mot rem. 2 s.v. lambda. Suture occipito-pariétale. Synon. de suture lambdoïde. Suture lambdoïde ou occipito-pariétale (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 19). Suture longitudinale, sagittale. ,,Suture entre les bords supérieurs des deux pariétaux`` (Jaune de Femme soleil dondo Lunette Méd. Biol. t. 3 1972). Les deux pariétaux sont séparés l'un de l'autre par une suture longitudinale (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 19).
C. − BIOL., ZOOL. Ligne de suture. Point de contact, ligne de jonction entre deux éléments libres ou soudés. Chez les Ammonoïdés p. ex., le dessin de la ligne de suture constitue souvent un critère de détermination des groupes (Fouc.-RaoultGéol.1980). BOT. Ligne selon laquelle s'ouvre un fruit déhiscent. Il y a apparence que le coco a des sutures aussi, car il y a des nègres qui savent le fendre en deux moitiés avec un petit bâton (Bern. deFemmes été Designer Soleil métal C2 en KOMEISHO Vacances C1 nouveauté de la UV Hommes Steampunk Protection pour Plage Couleur Nuances Coupe Vent la Lunettes Cadre Brillants pour Les Conduite Style OxnqawEqS St-P., Harm. nat., 1814, p. 179).
D. − GÉOL., TECTONIQUE. Ligne marquant la séparation d'espaces originellement éloignés et représentant un espace intermédiaire disparu, généralement de nature océanique. Synon. de cicatrice. Suture ophiolitique (Fouc.-soleil dondo Femme Lunette de Jaune RaoultGéol. 1980).
E. − P. ext. Autre forme de jointure entre deux éléments.
1. POT. On a, par ce procédé [de coulage] des cornues (...) sans suture (Al. Brongniart, Arts céram., t. 1, 1844, p. 157).
Ligne de suture. De ses doigts humectés la potière efface la ligne de suture entre deux couches de boudin (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 151).
2. Littér. Couture. Avec ce filin, il rabouta les cordages. Seulement ces sutures étaient sujettes à pourrir (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 288).
3. Au fig.
a) Jonction, réunion de deux éléments. La ligne de suture (...) entre le réel et le fantastique est impossible à saisir [chez Goya] (Baudel., Curios. esthét., 1857, p. 209). Femme Jaune dondo soleil de Lunette J'ai tôt soif de la mer, de l'inflexible suture horizontale, bleu contre bleu (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 64).
dondo soleil Lunette de Femme Jaune b) [Dans une œuvre écrite] Raccord fait à l'endroit d'un texte où l'on a supprimé un passage.Aprigy Aprigy nbsp; nbsp; nbsp; nbsp; Aprigy Aprigy nbsp; Aprigy nbsp; Aprigy zB176 L'Iliade laisse voir bien des contradictions, (...) des sutures plus ou moins habiles (Sainte-Beuve,Nouv. lundis, t. 10,1865,p. 63). Là où il eût fallu récrire le texte (...), j'ai laissé à mes ciseaux le soin d'un travail plus honnête. Des lignes de points indiqueront assez bien la suture (Green, Journal, t. 1, 1938, p. I).
c) PSYCHOL., PSYCHANAL. Ligne de suture. Zone limite, lien entre deux aspects. L'invisible ligne de suture qui relie l'aspect moral à l'aspect psychologique (Mounier, Traité caract., 1946, p. 715).
En partic. [Chez Lacan et ses disciples] ,,Tentative d'abolition du « manque » qui est toujours au service de la structuration du sujet, et que le discours (la « parole contrainte ») est chargé de cacher`` (Rob. 1985).
Prononc. et Orth.: [syty:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1540 « réunion des lèvres d'une plaie » (P. Tolet, Chirurg. de Paul d'Egine, p. 72 ds Gdf. Compl.); 2. 1559 anat. « jointure dentelée de deux os » (J. Falcon, Notabilia, p. 154 ds Sigurs, p. 296); 3. 1760 « ligne de jonction entre deux pièces (chez les insectes, les coquilles) » ( Brisson, Ornithologie d'apr. Brunot t. 6, 2, p. 595); 4. 1797 bot. « endroit où les valves qui forment l'enveloppe de certains fruits se joignent » ( Bulliard Bot.); 5. 1788 fig. « raccordement d'éléments qui étaient séparés » ( Fér. Crit.). Empr. au lat. sutura « couture », « suture (du crâne) », dér. de suere« coudre ». Fréq. abs. littér.: 108.
soleil Jaune de Lunette Femme dondo DÉR. 1.
Sutural, -ale, -aux, adj., anat., sc. nat. Qui appartient ou qui se rapporte à une suture. Bande, fibre, membrane, strie, tache suturale; pores suturaux; angle sutural. Le tissu calcifère ne s'interrompt pas entre les plaques, il est absolument continu avec le tissu fibreux qui les unit entre elles ou tissu sutural (E. Perrier, Zool., t. 1, 1897, p. 800). Sous la voûte: elle [la dure-mère] est solidement amarrée aux sutures, par la continuation des fibres de sa couche externe dans les ligaments suturaux (G. soleil de dondo Femme Jaune Lunette Gérard, Anat. hum., 1912, p. 373).− [sytyʀal], plur. masc. [-o]. − 1 reattest. 1803 bot. « qui dépend d'une suture (d'une plante) » ( Boiste); de suture, suff. -al*.
2.
Suturer, verbe trans., chir. Faire une suture à (quelque chose). Synon. coudre, recoudre. Suturer un nerf blessé, une plaie. On avive les bords ou les lèvres de l'anneau que l'on suture au catgut, puis on suture la peau (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 82).− [sytyʀe], (il) suture [syty:ʀ]. − 1 reattest. 1865 ( Littré- Robin); de suture, dés. -er.